2 juil. 2015

Getting fucked feels incredible

Part 1 & 2
video

video

1. Attraction 
It’s only natural for a man to want to penetrate something he finds attractive. Give your top a plump, juicy ass and tight body he wants to bury himself inside. Remember, tops have options. Make yourself a good one. 
2. Submission 
Real tops don’t ask. If he wants something, give it to him. You want to make him feel like the hottest stud you’ve ever met. 
3. Reaction 
Getting fucked feels incredible.Let him know his dick gives you uncontrollable pleasure. That feedback is a large part of what makes being a top so appealing. Sex is always about power; show him the power he has over you when he’s inside you. 
4. Selflessness 
It will take some training, but learn to stop jerking yourself while getting fucked. Being a bottom means giving up that part of yourself, and making a man your top requires getting inside his head. If you can stay hands-free and cum from getting fucked, it’s the ultimate ‘great job!’ to a top. 
5. Breeding 
This is the most primal act a bottom can perform for his top. Taking his load shows you trust your top and love being reminded of his power long after he pumps his cum inside you. 
6. Possession 
You give him everything he wants, make him feel like a king, and carry his load inside you proudly. He’s your top, and he now owns your ass.

C'EST LE TOUR DE THIBAULT

Voilà le départ du tour de France. Mon favori est Thibault PINEAU qui nous a régalé l'an passé : 


Le tour démarre à UTRECHT, ville de 300 000 habitants ou fourmille 100 000 pédaleurs quotidiens, comme ICI :


« La Hollande passe à juste titre pour le pays du vélo. Avec 19 millions de machines en état, elle affiche la plus forte densité de cycles au monde. Dès l'école primaire, chaque petit(e) Néerlandais(e) passe son permis vélo. Dans le cadre d'un large plan Tous à vélo (2015-2020), Utrecht — 330 000 habitants dont 70 000 étudiants — s'est fixé pour ambition de devenir la capitale européenne de la bicyclette. Chaque jour de la semaine, entre 7 heures et 19 heures, la ville fourmille de près de 100 000 pédaleurs. Nombre d'entre eux se rendent à la gare, afin de prendre le train pour Amsterdam (30 minutes) ou Rotterdam (45 minutes), puis en reviennent. « Un Néerlandais naît sur un vélo, explique Martijn, architectequadragénaire, flanqué d'un bambin sur le porte-bagages. En France, on prend le bus pour aller à l'école. Ici, chacun va à vélo, même le notaire et le médecin. »

1 juil. 2015


HUGE CURVE COCK SHOTS


video
Shot !
video

DAMN THAT’S A BIG SACK !



Tard lundi soir,
Il faisait bien noir
Dans une p'tite cabine.
J'ai pris une tétine,
Enfoncé ma pine.
Je jouais l'octopus
Et aimé qu'il me suce

HOT READERS



THE REAL WORLD / TRANCHE DE VIE

« Mardi, je suis au festival « des musiques du monde »* ou se croisent pendant 10 jours des rythmes et des ambiances aussi variés que des formations de jazz électro ou de folklore sud américains ou de reggae ou de rock ou encore les coallisions anarchiques qui sortent des doigts de quelques DJ hors normes… ouf ! moi j’adore et j’enchaîne les concerts jusqu'à point d’heures. 

Là je suis en transe devant les prestations envoutantes d’un groupe de hip hop/ funk, on saute, on hurle on tape des mains, ‎120 décibels dans les oreilles, 20 Hz qui percent le corps, 200° fahrenheit sous le chapiteau, soirée torriiiide, quand deux mains se posent sur mes épaules. 
Je me retourne, c’est Julien. Il m’embrasse, et m’offre son sourire craquant, ce mec a un charme irrésistible. J’ai envi de ses lèvres. Je réalise qu’on se connaît même pas, tout juste il m’a invité à bouffer un soir chez lui, soirée vite abrégée par une de ses copines en rut*… 
Julien parle, Julien débite des banalités, Julien fait un numéro de séduction, je me demande bien pourquoi, Julien est un hétéro pur jus (miam miam). Je sais pas trop comment, je laisse là mon cher et tendre R* et on se retrouve loin de la foule, je marche à côté de Julien qui a posé un bras sur mon épaule, et là je suis dans sa bagnole, et là je suis chez lui, et là je suis dans son lit. 
Julien retire mon maillot et mon short, il fait glisser son jean, Julien baise ma bouche avec sa langue, trop bon. Mes mains glissent entre ses cuisses poilues, sa keu est déjà opérationnelle mais j’ai pas le temps d’en faire plus, Julien
me couche sur le ventre, on se réparti les rôles, je tends mon cul, je suis une putain, julien dit « tu veux que je te baise ? » et sans attendre la réponse Julien enfile sa keu entre mes fesses, julien a une queue qui fait mâle, je pars dans les vapes, je sais plus combien de fois il joui sans sortir. 
Julien est un animal, j’avais plus souvenir d’une pareille joute orgasmique depuis ma liaison avec Alex …. … 
; video

Plus tard, après la douche, je touche mon cul encore imprégné du sperme de Julien, j’ai l’impression que ma chair est anesthésiée, je suis mort à l’intérieur … je pense à R* et je suis pris d’une tristesse infinie, et ça me fait du bien de raconter cette histoire sans intérêt. 
Quand je rentre je regarde R* qui me regarde, on dit rien, je le prends dans mes bras et je pleure … »

video

video


30 juin 2015

PIETRO, Ô PIETRO


video

video

MOI AUSSI, ON M'ENCULE

- « Moi : C’est raté R*, raté. Je ne me sentirai pas coupable ! 
Ce soir j’y retournerai après demain aussi, et encore et toujours. Parce que j’aime y aller R*, tu m’entends ! Tu m’entends ? 
Les yeux d’un garçon, son torse, ses cuisses, sa bouche quand elle s’ouvre, son cul quand il écarte ses jambes, sa bite quand il commence à bander, tu m’entends tout ce qu’on peut faire, tout ce qu’on peut faire. Tu veux que je sois plus précis ? Tu veux que je te raconte tout ? 
C’est vrai qu’on doit tout se dire entre frères ! Je baisse leurs caleçons, je baisse le mien, je les rassure parce que souvent ils ont peur ou plutôt ils font semblant d’avoir peur parce qu’ils ont honte... Il veulent que j’aille vite, très vite, parce qu’ils se sentent humiliés. 
Ils se trompent, un garçon est encore plus garçon après s’être fait prendre… Il y a quelque chose de pire R* ; moi aussi on m’encule ! » 
 - R*dit :« T’es devenu un diable ! Un diable !!!»

video

video

Incredible barebacking video. R18 RESTRICTED.




Incredible barebacking video. R18 RESTRICTED.
Réservée aux initiés.
Durée : 6'40"
video